"C'est de l'enfer des pauvres

qu'est fait le paradis des riches"

Victor Hugo

Injustices sociales et justice fiscale

Alors que les inégalités se creusent en France et dans le monde et que la société est globalement plus riche, elle est incapable d’offrir une vie meilleure au plus grand nombre.

En France, les 10 % les plus riches détiennent plus de la moitié des richesses nationales quand les 50 % les plus pauvres se partagent seulement 5 % du gâteau.

Les scandales d’évasion fiscale, que certains qualifient pudiquement « optimisation fiscale », se multiplient sans réelle réponse politique.

Dans les grandes entreprises, et au cœur de l’affaire Renault-Nissan, les révélations sur les dividendes records, sur les écarts de rémunérations, sur une fiscalité insuffisamment redistributive montrent que les responsables économiques et politiques n’agissent toujours pas sérieusement contre les inégalités.

Nous devons agir pour une législation contre les inégalités pour une fiscalité socialement plus juste et au service du plus grand nombre, outil de base indispensable dans la lutte contre les inégalités et la pauvreté.

Le programme de La France Insoumise, « L’Avenir en commun » précise :

« Le système fiscal est à bout de souffle : injuste, plein de niches et de trous, tel un gruyère. Il doit être entièrement refondé sur des bases claires, lisibles, en appliquant le principe de la progressivité qui veut que plus on gagne d'argent, plus on contribue au bien public. »

Un groupe d’action thématique de la FI se doit de mettre ces sujets au cœur du débat en permettant de proposer et d’agir en faveur d’une fiscalité juste et efficace pour lutter contre les injustices sociales.

 

Manon Aubry‏ @M_Aubry_

Manon Aubry a retweeté Bruno Le Maire

Une taxation des #GAFA qui: - ne comprendra que certaines activités numériques (& exclurait la vente en ligne) - rapportera très peu d'argent (500 M d'€) - masque le refus de réformer en profondeur la taxation des entreprises contre l'évasion fiscale (liste paradis fiscaux...)

Bruno Le Maire‏Compte certifié @BrunoLeMaire

Il n’est pas acceptable que ceux qui font le plus de profits, les #GAFA, paient 14 points d’impôts de moins que n’importe quelle PME. La France mettra en place une taxation des géants du numérique qui s’appliquera dès le 1er janvier #le79Inter

Manon Aubry‏ @M_Aubry_

"Aucune multinationale ne pourra installer son siège dans un paradis fiscal" selon @BrunoLeMaire Encore faut-il 1 liste crédible de paradis fiscaux C'est sûr qu'avec 1 liste de 7 pays dont aucun paradis fiscal notoire (Irlande, Luxembourg etc.) ça n'engage pas à gd chose #79inter

Manon Aubry‏ @M_Aubry_

Dans la liste des évadés fiscaux, je demande #Google aux Bermudes... en passant par les Pays-Bas. L'évasion fiscale, qui s'organise depuis le coeur de l'Union Européenne démontre la nécessité d'en faire un combat prioritaire pour ces élections européennes !

 

 

Bientôt...

 

avons-nous raison de craindre cette réforme ?

dossier à suivre en janvier, et après...


 Fiscalité, ce que prévoit l'"Avenir en commun"

le programme de la France insoumise :

Faire la révolution fiscale

De l'argent, il y en a. Mais il est capté par les uns au lieu d'être mis au service de l'intérêt général par l'impôt. Le système fiscal est à bout de souffle : injuste, plein de niches et de trous, tel un gruyère. Il doit être entièrement refondé sur des bases claires, lisibles, en appliquant le principe de la progressivité qui veut que plus on gagne d'argent, plus on contribue au bien public.

Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :

- Refonder l'imposition sur les revenus grâce à un impôt citoyen garantissant les recettes de l'État et celles de la Sécurité sociale et en conservant leur affectation distincte

- Imposer les revenus du capital comme ceux du travail par une assiette large et unifiée

- Rendre l'impôt sur les revenus plus progressif avec un barème à 14 tranches contre 5 aujourd'hui : tout le monde doit payer et chacun selon ses moyens réels

- Instaurer un revenu maximum autorisé : 100 % d'impôt pour la tranche au-dessus de 20 fois le revenu médian, soit 400 000 euros de revenus annuels (33 000 euros par mois)

- Mettre fin au quotient conjugal, système patriarcal favorisant les inégalités salariales entre les femmes et les hommes

- Remplacer l'injuste quotient familial fiscal actuel par un crédit d'impôt par enfant

======

 - Évaluer chacune des niches fiscales et supprimer les niches injustes, inefficaces socialement ou nuisibles écologiquement

 ======

- Refonder l'impôt sur les sociétés pour établir l'égalité devant l'impôt entre PME et grands groupes, instaurer un barème progressif et favoriser l'investissement plutôt que la distribution de dividendes

 ======

- Renforcer l'ISF

 ======

- Augmenter les droits de succession sur les gros patrimoines et créer un héritage maximum pour les fortunes les plus importantes (égal au patrimoine des 0,01 % les plus riches, soit 33 millions d'euros en 2012)

 ======

- Réduire la TVA sur les produits de première nécessité, revenir sur les hausses récentes et réinstaurer une TVA grand luxe pour financer ces baisses.


Simuler mon imposition

Prenez 10 secondes de votre temps pour simuler votre nouvelle imposition avec la révolution fiscale proposée par le programme grâce à un outil en ligne.

 


"MONSIEUR LE PRÉSIDENT, RENDEZ L'ISF D'ABORD !"

François Ruffin  (Sortie le 13 nov. 2018)

C'est toute la France qui, aujourd'hui, de la Lorraine aux Ardennes, dans la rue ou dans les sondages, vous le répète : "Rendez l'ISF d'abord !"


La question qui est posée...



INFORMATIONS OFFICIELLES

Le prélèvement de l’impôt à la source

Le prélèvement à la source portera sur la très grande majorité des revenus : les traitements et salaires, les pensions, les revenus de remplacement (allocations chômage notamment), les revenus des indépendants et les revenus fonciers. Que vous soyez salarié ou indépendant, actif ou retraité, ce mode de prélèvement des revenus vous concerne. Vous avez des questions ?

On répond tous les jours à partir du 2 janvier de 12h à 12h30 en direct sur Facebook.

 https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source/contribuable

Prélèvement à la source : ce qui va changer pour les retraités

 

Par Laurence Le Dren le 09 février 2017 modifié le 28 décembre 2018

Comment vos caisses prélèveront-elles votre impôt sur le revenu en 2018? Votre prime de départ en retraite sera-elle concernée? Un expert de Bercy répond à vos questions.

 https://www.notretemps.com/argent/impots/prelevement-source-ce-qui-va-changer-retraites,i134263