Nom: m P

 E-mail: m.p@orange.fr

Message: Iles de Saint Barth et St Martin détruites en grande partie, presque tout est à reconstruire, des gens iront vivre ailleurs = Pour les habitants qui y resteront, dans la future reconstruction , est-il inimaginable de considérer ces ilots isolés et lointains comme un lieu d'application de certaines des idées de la France insoumise : des vrais changements politiques  et une nouvelle organisation totalement différente plus partageuse, moins inégalitaire, plus collective face au danger  = politique ; économique ; immobilière : construction de tous les bâtiments et logements en Haute qualité environnementale adaptée, respect des consignes des spécialistes en ouragans sur les lieux à ne pas reconstruire, financements Etat+dons  sans favoriser certains  aux dépens des plus démunis //même si les financements venant des assureurs seront inégalitaires //  Egalité de traitement des sinistrés.// Terres agricoles respectées //   Une telle situation catastrophique je le crains est vouée à se répéter sinon s'amplifier dans ces lieux  isolés et lointains et à petite population. Désolée si ce courriel qui m'étonne moi-même vous a fait perdre votre temps ; ayant vécu il y a longtemps un cyclone en Martinique, j'aimerais que pareilles terreurs et pareilles douleurs ne se reproduisent plus aussi fortement,  de notre fait si on n'innovait pas. M. Pigenet, septembre 2017

 

E-mail: p...64@gmail.com

 

 

 

Message: ANALYSONS MACRON – CONCLUSION et DERNIER AVERTISSEMENT

 

N’en doutons pas, le « projet » de Mr MACRON, comme il aime à le rappeler, projet que nous avons longuement analysé en détail et comparé au nôtre,  ne sera pas celui qui sera appliqué.

 

C’est pourquoi nous choisissons de conclure non pas sur son programme ou son projet mais sur l’idéologie qu’il y a derrière. Nous choisissons donc une conclusion à charge, nous choisissons de lancer une dernière et vigoureuse alerte.

 

N’oublions jamais que nous avons de nombreux exemples sur les 5 années écoulées, des intentions réelles de ce candidat. Ce candidat a validé la vente d’Alcatel Lucent à Nokia en 2015. Il fut également l’artisan de la vente d’Alstom à General Electric sans aucune contrepartie (de nombreux emplois en destruction récemment). Sur un autre dossier moins « important » mais qui a fait un grand bruit médiatique, il a laissé l’entreprise ECOPLA (dernier reste de l’entreprise historique Péchiney) à un repreneur italien alors que manifestement, les salariés auraient été en mesure de reprendre leur entreprise sous forme de SCOP. Cette entreprise a été liquidée en février dernier laissant sur le carreau plus de 50 salariés. Dans un autre registre, il nous a infligé la loi travail dite « El Kohmri », loi qu’on devrait plutôt appeler anti-travail. Sur ce dernier point, il faut aller voir ce qu’en dit « Work Sim » sur internet. 2 chercheurs, l’un en IA et l’autre en économie, ont mis au point un modèle permettant de simuler les effets de cette loi sur une durée de 4 ans. Les résultats sont édifiants mais personne n’en parle. Pour finir dans cette catégorie, le CICE, le grand plan emploi qui, disait-il sur BFMTV (Bourdin), allait grandement contribuer à résoudre le problème du chômage. Nous savons toutes et tous ce qu’il en est en réalité : un grand gâchis financier.

 

Sur le registre de la trahison permanente, la manipulation et le cynisme envers celles et ceux qui l’écoutent :

 

« Je suis de gauche, je suis socialiste, je ne suis ni de droite ni de gauche, je soutiendrai le président Hollande jusqu’au bout, j’ai choisi de démissionner du gouvernement, je ne serai pas candidat aux élections, j’ai décidé de fonder un grand mouvement,  je vous annonce ma candidature aux élections présidentielles, et fin été 2015 devant le MEDEF, nous citons  « la gauche a cru pendant longtemps que ça irait mieux en travaillant moins, c’étaient des fausses idées ». Puis les propos tenus sur les femmes de la société GAD, les jeunes doivent vouloir devenir des milliardaires, et cætera…

 

Nous disons souvent et à juste titre que les programmes de FILLON et LEPEN comportent beaucoup de violences sociales et humaines, chacun pour différentes raisons. Mais on oublie de citer Mr MACRON et l’idéologie derrière son programme. Mr MACRON est l’instrument idéal de la politique totalitaire de la construction européenne menée par JUNCKER tout comme l’a été HOLLANDE et son gouvernement de traîtres au peuple et à la nation. Avec MACRON, nous aurons la traîtrise de HOLLANDE à la puissance 10. Nous savons parfaitement que l’objectif du système, de cette caste, est de nous mettre MACRON-LEPEN au 2ème tour pour nous rejouer le coup de 2002 avec CHIRAC. Les indices sont permanents dans cette campagne et tels que nous les livre la mediasphère au pouvoir. Nous ne donnons pas dans le complotisme comme certains, nous sommes éveillés et nous nous donnons pour rôle d’éveiller toutes celles et ceux que nous pouvons à cette conscience-là.

 

Si  MACRON est élu, nous aurons 5 années de souffrance, de destruction de notre modèle social historique. Mais cette fois, nous n’attendrons pas 5 ans pour agir. Nous sommes aujourd’hui des citoyen.nes révolutionnaires et pacifistes, peut-être que beaucoup d’entre nous passeront à l’action dure pour tenter une fois de plus de sauver notre idéal progressiste et humaniste. L’Histoire ne bégaye pas.

 

Amitiés à nous toutes et tous, insoumis pour toujours.

 

Scalpi le 23/04/2017

 


29/04/2017 E-mail: jpk..@orange.fr

 

 

 

Message: Et pourquoi ne serait il pas temps d'assumer complétement le refus de se soumettre au piège éculé perfide de l'épouvantail de circonstance sans culpabiliser, sans se "défausser" dans une abstention ambigüe assimilable et interprétable, et sortir le bulletin blanc, pourtant seul rescapé, maltraité et déconsidéré , mais sur qui  repose la validation d'un vrai choix démocratique.?

 

Sans la possibilité électorale de dire explicitement ni kaki ni caca, il n'y a pas de début de démocratie et c'est bien pour cela qu'il était "préférable" pour certains, de le dévaloriser, de le déconsidérer  jusque dans la conscience des gens .

 

Ne serait-il pas opportun justement de réhabiliter par les faits  cet outil essentiel et symbolique, dans des circonstances qui le sollicite plus clairement que jamais?

 

Oser s'affranchir du chantage immonde subit de simulacres en mascarades  électorale pour le résultat que

 

l'on sait.....

 

Si "quelque chose d'autre" de différent a émergé dans cette élection, ne doit-il pas se manifester clairement comme tel en affirmant sa détermination de ne plus se soumettre au chantage absurde, cynique et dégradant?

 

JP

 


Le 24/04/2017

 

C'est reparti.

 

Le second tour des présidentielles revient, rassurant et ronronnant: Nos bons vieux politiciens de carrière, tous unis (pour un temps) derrière un espoir de renouveau profondément libéral, et de continuité de rente confortable, pensent parvenir encore cette année à contrer le FN et ses perspectives abominables. Ce FN qui peut récupérer à loisir l'image du changement populaire et pacifiste que les Français ont laissé passer.

 

Puis, ils s'entre-pourfendront, nouvelle(s) droite(s) contre gauche(s) renaissante(s) et empêcheront ce gamin orgueilleux et capricieux, rejeton de Hollande (double sens du mot "rejet" adopté par presque ¼ des Français) de gouverner comme il l'entend, avec peut-être même quelques belles idées ingénues. Qui en fera les frais ?

 

J'ai dit dans ma "confession d'un abstentionniste converti", que vous eûtes la gentillesse de lire:

 

"Pas de xénophobes porteurs de haine! Pas de tricheurs et menteurs! Pas de profiteurs qui sucent le sang de la Terre! Pas de raccommodeurs tentant de composer avec les restes après le départ des traîtres. Pas d'arrivistes en quête d'alliances et d'appuis célèbres d'un milieu politique périmé, pour servir encore et toujours les grands profiteurs ..."

 

Tricheurs et raccommodeurs tombent à l'eau (et mon espoir aussi, d'ailleurs...), qu'est-ce qu'il reste ???

 

La guerre est à votre porte, élisez des marchands de canon!

 

La misère et le désarroi viennent perturber votre quiétude: élisez la garde-barrière!

 

Bon, moi, Je retourne chez les protestataires abstentionnistes pour ce "deuxième tour".

 

Abstentionniste! Je ferais donc honteusement le jeu des horreurs de Le Pen? Soit! Mais je ne ferai pas non plus celui des pilleurs d'En Marche.

 

Sans doute pas seul, cette fois, puisque j'ai rencontré 19, 7% de Français qui luttent pour des valeurs foncièrement humaines y compris au profit des 80,3 % qui n'en ont pas conscience, je m'interposerai, au besoin physiquement, à des maltraitances xénophobes autour de moi, plus aisément encore que je bagarrerai contre les abus de la grande finance presque intouchable.

 

Puis, je m'en irai voter aux très prochaines élections législatives.

 

Pour la démarche constructive du bien-être, de la santé et de la paix, on continuera de rêver, encore, et on tentera d'amener si possible quelques gens comme nous dans cette Assemblée Nationale de la sempiternelle cinquième république. En espérant des jours meilleurs...

 

Toujours bien à vous, quel que soit votre point de vue.

 

JPP

 


 Lettre ouverte d'un abstentionniste repenti à ses semblables.

Après des années à guetter l'opportunité de changement possible, se présente  aujourd'hui à mes yeux, enfin, un homme capable d'endiguer la catastrophe écologique assurée et la détresse populaire flagrante.

Il se nomme Jean-Luc Mélenchon.

Dans l'ensemble, vous, mes compatriotes de toutes conditions  (riches, pauvres, "de droite" ou "de gauche") aspirez comme moi à un avenir commun positif et vivable. Nous voulons favoriser le retour d'une communauté nationale enthousiaste et solidaire, plutôt que d'entretenir la sécession et le repli sur eux-mêmes des citoyens apeurés, résignés et moroses. Nous écoutons et accompagnons nos jeunes, plutôt que de les plaindre en les brimant.

Ce que nous souhaitons:

1/ Que le Président élu soit un leader charismatique, philosophe plus que comptable, auditeur plutôt que dictateur. Qu'il dispose d'une équipe gouvernante aux capacités justifiées et non ajustées à des aléas et compromissions politiques.

2/ Composer une véritable "représentation nationale" des larges catégories sociales, professionnelles et ethniques du pays, plutôt qu'installer des politiciens départementaux identiques, trop souvent ignorants et inconscients des conditions de vie de ceux qu'ils prétendent représenter, impuissants devant la corruption des lobbies.

3/ Réguler la grande finance, immunisée fiscalement, juridiquement impunie, insensible et froidement destructrice des ressources les plus vitales de notre Planète.

4/ Récupérer tous les services publics bradés à des consortiums privés qui nous servent mal et nous ponctionnent honteusement: La poste, la SNCF, l'Assurance Sociale  publique complète, les autoroutes, l'électricité, l'eau, le médical,...

5/ Remettre en vigueur une production alimentaire, matérielle, pour tous, fondamentalement saine et de qualité et en finir avec les causes d'empoisonnements coûteux pour le pays  mortels pour la Planète et source de profits éhontés.

6/  Les règles qui composent la Constitution de l'actuelle Cinquième République bloquent toute possibilité de contrer les anomalies dont elle est la cause. Seule une nouvelle constitution pour une Sixième République peut donc faire changer ce qui nous mène à la catastrophe.

Et surtout, il est temps de remettre l'Humain en tête des actes de gouvernement et de société.

Quel candidat voulons-nous soutenir?

Pas de xénophobes porteurs de haine!  Pas de tricheurs et menteurs!  Pas de profiteurs qui sucent le sang de la Terre! Pas de raccommodeurs tentant de composer avec les restes après le départ des traîtres.  Pas d'arrivistes en quête d'alliances et d'appuis célèbres d'un milieu politique périmé, pour servir encore et toujours les grands profiteurs ...

Jean-Luc Mélenchon se recommande d'un programme pour "l'avenir en commun" élaboré en marge d'un mouvement "La France insoumise" et dont il reprend et  transmet les conclusions, débattues et toujours en débat. A y bien regarder, rien d'invivable pour les plus aisés, beaucoup à gagner pour les plus modestes et des mesures humanistes qui changeraient les rapports des citoyens entre eux, établiraient une société moins injuste et suicidaire, préserveraient l'avenir de la planète Nature, et la paix la plus étendue possible.

Cet immense rassemblement s'est adjoint depuis plusieurs années le travail et le conseil éclairé de nombreuses personnes issues de la société civile, de la vie publique, des administrations du pays. Une équipe de gouvernement réaliste, efficace et intègre, semble prête à servir le pays. Des représentants du mouvement, parties prenantes du travail commun, sont déjà investis pour les élections législatives et se présentent dès maintenant aux électeurs, dans toute la France.

Jean-Luc Mélenchon se défend d'être "homme providentiel" mais est, en tout cas, la première personne,  depuis  longtemps, d'un charisme comparable (ton de la voix compris !) à ce Général dont il veut faire abolir la Vème constitution, "taillée" pour une époque révolue.

Ses mots de "Gardien de la paix", plutôt que "Forces de l'ordre", me conviennent. "L'Europe de la paix", plutôt que "la défense européenne" aussi. Ces termes ne dissimulent aucun angélisme mais symbolisent une forme de respect et de sagesse premiers.

Bien sûr, il peut, une fois élu, être mis en grande difficulté par ses opposants unis pour ne pas perdre leurs habitudes et privilèges. Il peut aussi, dans le cadre toujours en vigueur de cette Vème république, subir une minorité aux législatives. Cela ne dépend-il pas aussi de nous?

Abstentionniste repenti, donc par nature méfiant, j'ai aussi nourri une salutaire défiance à propos de cet homme, issu, quand-même, du système qu'il veut changer. Au fil des derniers mois, son attitude m'a convaincu de sa sincérité

Voilà ce que je voulais vous confier, en toute indépendance, pour apporter une opinion citoyenne à votre réflexion.

Certains d'entre nous qui s'abstenaient par conviction jusqu'alors, trouveront peut-être, comme moi, que cette élection ouvre enfin une porte vers plus de raison et de justice.

Bien à vous.

 

                                                                                                                           J-PP   le 15/04/2017

A voir: "La France Insoumise" et "l'avenir en commun": colloques et meetings sur YOU TUBE et        site internet: https://laec.fr/chapitre/i/introduction-de-jean-luc-melenchon  

 


E-mail: jmaz@free.fr

 

Message: texte à l'attention des abstentionnistes .

Si vous ne vous retrouvez pas ou plus du tout, dans l’offre politique de la présidentielle, nous comprenons votre désarroi. Quand on recherche les moyens que nous avons de résister à une mauvaise décision, on s'aperçoit qu'il n'en reste pas. Entre deux élections, il ne nous reste que la rue pour résister, ce qui n'est pas une institution et ce qui montre bien le peu d'importance que les rédacteurs de nos constitutions, en Europe et en France, donnent à la volonté populaire, deux cents ans après la Révolution française. Plus on lit sur ce sujet, plus on s'aperçoit qu'il est illusoire d'attendre de nos représentants qu'ils rendent spontanément un pouvoir réel aux citoyens. Finalement, les représentants du peuple ont littéralement confisqué le pouvoir du peuple et lui dénient le droit de s'exprimer directement, de décider lui-même de son sort, surtout sur les points où l'enjeu est important : choix nucléaires, lutte contre la pollution et protection contre les produits dangereux, fraude fiscale et paradis fiscaux, taxe sur les mouvements de capitaux pour éradiquer la pauvreté, financement des retraites et mécanismes de protection sociale, révision des institutions, contrôle public de la création monétaire, type de mandat des élus et mise en œuvre à tout moment de leur responsabilité politique, choix des services publics. Pour bien comprendre ce n'est pas ce pantin que vous élisez ,qui a le pouvoir, le pouvoir est à travers cette constitution, et ceux qui en tirent les ficelles.....les lobbys, ce sont eux qui ont fini par écrire cette constitution, en remplaçant petit à petit les hommes de pouvoir par les hommes des entreprises .combien y a-t-il de grand partons ministre, de présidents de grandes sociétés, d'actionnaires de celles-ci au parlement ,au sénat.....les lobbys ne peuvent rien faire, si les lois sont contre leurs abus...et ne nous faites pas croire que nous ne pouvons rien contre leurs abus...ils ont peur de la loi, si celle-ci est celle du peuple...c'est pour cette raison qu'ils ont mis à ces postes leur intervenant et en corrompt une bonne partie, ils ont peur que l'on reprennent  le pouvoir...et vous pourrez mettre la gauche en marionnette du pouvoir, vous vous épuiserez contre leurs marionnettes, et ,eux  en tirent les ficelles...retirez leur la constitution, ils n'auront plus aucun pouvoir...

Nous n’aurons jamais le pouvoir si nous ne changeons pas la constitution avec un 49/3 pour le peuple et un droit de révocation ,ainsi nous pourrons avoir un pouvoir de droite ou de gauche et on ne nous fera pas ravaler notre NON…

Nous vous proposons nous les insoumis, de remplacer le président, par vous pour répondre à vos besoins, nous vous proposons d’avoir ce que nous avons jamais eu, des droits constitutionnel, permettant de révoquer, celui qui ne tiendrait pas ses promesses et qui ne pourra, donc jamais transformer votre NON d’un référendum en OUI…

Aucun des candidats ne vous le propose ,sauf le candidat des insoumis Mr Mélenchon se propose de laisser sa place à une constituante, c’est-à-dire vous .

 


Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.