Compte-rendu des travaux du Comité électoral des 12 et 13 octobre

 

16 octobre 2019 dans Comité électoral

 

Le Comité électoral de La France insoumise s’est réuni les 12 et 13 octobre pour une durée de 17 heures de travail. A la suite du nouveau tirage au sort, le Comité est maintenant au complet.

 

Pour la séquence des élections municipales, sa fonction consiste à apporter ou refuser le soutien de La France insoumise en fonction de la stratégie fixée par le texte « Municipales 2020 : le peuple aux commandes ».

 

Plus de 300 formulaires de retour des Assemblées communales ont été reçus. Il en manque encore quelques-uns et d’autres assemblées doivent se tenir dans les semaines à venir. Nous sommes bien conscient·es que les insoumis·es sont impatient·es de pouvoir se lancer dans la campagne électorale avec la validation de la stratégie et du binôme proposé localement. Mais pour accorder cette validation, le Comité électoral a souhaité procéder à l’étude des formulaires de retour des Assemblées communales avec sérieux. En conséquence, vu le nombre de situations à examiner, nous n’avons pas pu toutes les étudier ce week-end. Nous en sommes désolé·es. Le Comité électoral se réunira de nouveau les 26 et 27 octobre pour poursuivre les travaux.

 

Nous rappelons les éléments qui nous ont servi de boussole pour valider les propositions des Assemblées communales :

 

- La France insoumise ne soutiendra que des listes qui seront claires dans leur opposition aux politiques gouvernementales compte tenu des conséquences sur les conditions de vie des citoyennes et sur l’étranglement financier des collectivités locales. Il est hors de question que des insoumises participent à des listes qui incluraient des soutiens au gouvernement ou des candidates refusant de critiquer le gouvernement ou encore les politiques d’austérité des gouvernements précédents.

 

- Personne ne pourra se réclamer de la France insoumise en participant à une liste de droite ou d’extrême-droite même camouflée sous quelque vocable que ce soit.

 

- La France insoumise ne soutiendra aucune liste comportant des équipes qui dans cette mandature ou la précédente auront mené des politiques de délégation des services publics aux entreprises privées ou des politiques portant gravement atteinte à l’environnement.

 

- Lorsque La France insoumise apporte son soutien à une liste dans une commune, aucune participation à une autre liste ne pourra se revendiquer de la France insoumise.

 

Le programme municipal doit être adapté à la situation concrète de chaque commune mais La France insoumise défendra son programme et des marqueurs programmatiques conditionnels pour apporter son soutien.

 

Pour les villes où la stratégie et le binôme de chef·fes de file ont été validés, les décisions seront adressées individuellement par le Comité électoral. Pour les villes où la stratégie engagée n’est pas encore clairement définie, la validation définitive aura lieu lors d’une prochaine réunion du comité électoral. Pour les autres villes, soit un complément d’informations est demandé, soit le Comité n’a pas eu le temps de les examiner et le fera lors de sa prochaine réunion.