24 septembre 2021

2022

Quand l’acteur qui joue Mélenchon dans Baron noir… ridiculise Éric Zemmour (prémonitoire ?)

22 septembre 2021

Il suffit parfois de peu de mots. François Morel, l’acteur qui joue le personnage de Jean-Luc Mélenchon dans la série Baron noir sur Canal +, a répondu de la plus belle des manières à Éric Zemmour. Alors que le polémiste d’extrême droite, condamné à trois reprises pour incitation à la haine par la justice, a lancé une polémique en annonçant vouloir interdire les prénoms étrangers, voici la vibrante réponse de l’acteur, ridiculisant Zemmour. Prémonitoire de l’affrontement de jeudi entre Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour ?

https://linsoumission.fr/2021/09/22/quand-lacteur-qui-joue-melenchon-dans-baron-noir-ridiculise-eric-zemmour-premonitoire/

Ibrahim Maalouf

 Marek Halter

 Tristan Tzara

Marjane Satrapi

Vassily Kandinsky

Joann Sfar

Edouardo Manet

Konstantinos Gavras, dit Costa-Gavras

Omar Sy

Zinedine Zidane

Tsugouharu Foujita

Pablo Picasso

Fernando Arrabal

Amedeo Modigliani

Tahar Ben Jelloun

Vladimir Cosma

Tcheky Kario

Romy Schneider

Chaïm Soutine

Jane Birkin

Karima Delli

Rudolph Noureev

Zinedine Soualem

Milan Kundera

Tony Parker

Abdellatif Benazzi

Karl Lagerfeld

Youri Djorkaeff

Kad Merad

Tzvetan Todorov

Radu Mihaleanu

Cheb Khaled

Bechara El-Khoury

Rithy Panh

Rachid Taha

Carla Bruni

Eunice Barber

Sofia Boutella

Rayane Bensetti

Leïla Bekhti

Reem Kherici

José Garcia

Golshifteh Farahani

Pio Marmaï

Ramzy Bédia

Reda Kateb

Django Reinhardt

Vladimir Jankélévitch

Missak Manouchian

Mehdi Charef

Nabil Fekir

Kateb Yacine

Rithy Panh

Abdellatif Kechiche

Jamel Debbouze

Leïla Slimani

Samir Bajja

Ahmed Merabet

Riad Sattouf

Barbet Schroeder

Hapsatou Sy

François Morel terminant par citer Hapsatou Sy : le 18 septembre 2018, Eric Zemmour avait qualifié le prénom de la chroniqueuse de Canal+ d’« insulte à la France ». Éric Zemmour avait lancé à Hapsatou Sy que sa mère « aurait du l’appeler Corinne ». La chroniqueuse avait alors déposé plainte pour « injure raciste ». Hapsatou Sy vient de démissionner de Canal+, dénonçant la zemmourisation du groupe.

Par Pierre Joigneaux.

 Oui, Mélenchon a eu raison de débattre avec Zemmour

par Bastien Parisot

24 septembre 2021

dans France, Politique

On nous promettait un débat âpre et de haut niveau, entre deux personnalités rompues à l’exercice… À la place, pendant deux heures, nous aurons assisté à un échange entre un candidat a la présidentielle, déroulant systématiquement un raisonnement adossé à des propositions programmatiques, et un éditorialiste réactionnaire approximatif, incapable de sortir de son rôle et de ses névroses obsessionnelles : l’immigration, le grand remplacement, le déclin français… Ce débat a permis une clarification nécessaire et la présentation de thèmes de campagne, qui reviendront au coeur du débat.

https://www.lemondemoderne.media/oui-melenchon-a-eu-raison-de-debattre-avec-zemmour/

2022 : le sanglant bilan économique d’Emmanuel Macron

16 septembre 2021

Alors que la campagne présidentielle s’accélère en cette rentrée, que les prises de positions économiques se multiplient, ici Marine Le Pen qui prend position contre l’augmentation des salaires, Anne Hidalgo contre le rétablissement de l’ISF, là Jean-Luc Mélenchon qui propose une loi d’urgence sociale, une question est très peu posée : quel est le bilan économique du quinquennat qui se termine dans un peu moins de huit mois ? Sanglant. Emmanuel Macron, un néolibéral radicalisé. Notre article.

Macron, le néolibéral radicalisé

https://linsoumission.fr/2021/09/16/2022-le-sanglant-bilan-economique-demmanuel-macron/

 

Adrien Quatennens @AQuatennens

 

6 Français sur 10 estiment que leur pouvoir d’achat a baissé avec Emmanuel #Macron. Pas les milliardaires dont le patrimoine a doublé pendant son quinquennat.

C’est son bilan !

En 2022, on vote, il dégage, on partage !

 

Mélenchon, candidat de la justice sociale pour 2022

17 sept. 2021

Par bastienparisot

Blog : Le blog de Bastien Parisot

Dimanche dernier [12 septembre], le JDD publiait un entretien avec Jean-Luc Mélenchon, dans lequel le candidat de l’Union populaire appelle à une “loi d’urgence sociale” et dresse la liste d’une série de mesures sociales visant à combattre la pauvreté. Dans un débat public saturé par les questions identitaires et les idées d’extrême-droite, Mélenchon replace la question sociale au centre des préoccupations. ·

Zemmour par-ci, Le Pen par-là. Les profiteurs de l’allocation de rentrée scolaire, puis les soignants remerciés pour ne pas avoir accepté de se faire vacciner. Il faut le dire : ces dernières semaines, le débat public n’a pas grand-chose de passionnant. Les fables libérales redondantes sur les profiteurs du système s'enchaînent, et les idées d’extrême-droite n’ont jamais tant semblé s’imposer dans le débat public.

https://blogs.mediapart.fr/bastienparisot/blog/170921/melenchon-candidat-de-la-justice-sociale-pour-2022

Étrange Hidalgo 

En attendant le résultat du vote EELV, on peut saluer le panache qu’il y avait pour eux à débattre publiquement en offrant au regard un tel écart de positionnements respectifs. Mais c’est le lancement de la campagne d’Anne Hidalgo qui donne pour l’instant le plus à penser. On sait qu’elle ouvrait la compétition pour le leadership du centre gauche en panne de moteur dans notre pays. C’était donc un moment important. Il faut bien admettre que cela n’aura guère imprimé sur le fond maussade de l’opinion du pays.

On aura noté l’étrange changement de pied du passage de TF1 annoncé à celui sur France 2. L’accueil n’y a pas été d’une grande bienveillance, on peut le dire. Mais de son côté la candidate semblait enfermée dans une bulle temporelle langagière des années 2000.

https://melenchon.fr/2021/09/18/la-semaine-entre-deux-eaux/

cliquez sur l'image
cliquez sur l'image

« Je n’y croyais pas » – La rencontre entre Jean-Luc Mélenchon et Céline Guillon, 95 ans.

17 septembre 2021

Ce jeudi 17 septembre 2021, Jean-Luc Mélenchon s’est rendu à Jarny (54) pour rencontrer Céline Guillon, 95 ans, dans l’EHPAD dans lequel elle réside.

https://linsoumission.fr/2021/09/17/je-ny-croyais-pas-la-rencontre-entre-jean-luc-melenchon-et-celine-guillon-95-ans/


 

traduction : Macron pourrait offrir

un siège à l'ONU

pour soutenir l'armée européenne

Jean-Luc Mélenchon @JLMelenchon

 Bonne mise au point de l'Élysée. Le siège des Français à l'ONU n'est pas à vendre.

Le tabloïd anglo-saxon a menti.

Qui l'a manipulé ?


Macronistan

Jean-Luc Mélenchon

@JLMelenchon

Il y a 20 ans, explosion AZF #Toulouse : 31 morts, des milliers blessés. Présent sur place le lendemain, je n'oublierai jamais. Avec #Macron, un autre #AZF est possible. Suppression des CHSCT, baisse des normes, inspections insuffisantes. #azf20ans

Clémentine Autain @Clem_Autain

Et une bonne nouvelle !

Décrocher un portrait d’Emmanuel Macron pour dénoncer l’inaction climatique peut relever de la liberté d’expression, selon la Cour de cassation

La plus haute instance judiciaire a cassé un arrêt qui condamnait huit « décrocheurs de portraits » à des amendes.

Le Monde avec AFP

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/22/decrocheurs-de-portraits-d-emmanuel-macron-la-cour-de-cassation-casse-un-arret-de-la-cour-d-appel-de-bordeaux_6095654_3224.html#xtor=AL-32280270-%5Btwitter%5D-%5Bios%5D

Macron ridiculisé par le campus de Grignon

samedi 18 septembre 2021

Quel baratineur ! À l’ouverture du congrès mondial de la nature à Marseille, Macron a promis une nouvelle fois d’engager la France sur les rails de l’exemplarité écologique. Parmi ses annonces, une lutte acharnée contre l’artificialisation des sols et la déforestation mais aussi une « réduction accélérée » de l’usage des pesticides. Il a pour cela évoqué le besoin de « mobiliser les écoles d’ingénieurs ». Mauvais exemple pris a la va-vite. Les lignes qui suivent sont le retour de bâton. En effet, l’État a attribué, en plein été, le site historique de Grignon, lié à l’école d’ingénieurs AgroParisTech, à un promoteur immobilier. Ce campus agronomique est l’héritier de 200 ans d’Histoire. Depuis 1826, il a formé des générations d’ingénieurs agronomes

https://melenchon.fr/2021/09/18/macron-ridiculise-par-le-campus-de-grignon/

dessin publié sur Twitter
dessin publié sur Twitter

La bête immonde

Fichage de militants par l’extrême-droite : le gouvernement doit agir !

Communiqué du groupe La France insoumise 18 septembre 2021

Depuis vendredi, lorsque le journaliste Taha Bouhafs a révélé l’existence d’un fichage illégal de militants associatifs, politiques et syndicaux par le site Fdesouche, aucun membre du gouvernement n’a pris la parole à ce propos.

https://lafranceinsoumise.fr/2021/09/18/fichage-de-militants-par-lextreme-droite-le-gouvernement-doit-agir/

Aventures "indopacifiques"

Jean-Luc Mélenchon @JLMelenchon

Ça y est, #Macron a capitulé sans condition devant #Biden.

Macron remet sa laisse à la France humiliée.

« Cessons de suivre les Etats-Unis dans leurs aventures dans la zone indopacifique »

par Jean-Luc Mélenchon

17 septembre 2021

"Il est temps de cesser de s’illusionner. Il est temps de retrouver l’indépendance. Le tournant “indopacifique” auquel les gouvernements français ont emboîté le pas est absurde." Nous publions ici la tribune de Jean-Luc Mélenchon publiée dans l'Opinion, suite à l'annulation par l’Australie de l’accord d’achat de douze sous-marins français.

L’annulation par l’Australie de l’accord d’achat de douze sous-marins français est un camouflet venu des USA.

https://lemondeencommun.info/cessons-de-suivre-les-etats-unis-dans-leurs-aventures-dans-la-zone-indopacifique-jean-luc-melenchon/

Dimanche 19 septembre 2021

L’Australie a renforcé son alliance avec les États-Unis qui s’était (un peu) distendue ces dernières décennies (lire « L’Australie séduite par la Chine »), en achetant des sous-marins nucléaires américains, expulsant la France du « contrat du siècle » de douze sous-marins, conclu il y a six ans.

https://www.monde-diplomatique.fr/2021/06/BULARD/63167

Liberté(s) / Droits humains

Des gardes-frontières à cheval du Texas critiqués

(Del Rio) Des photos montrant des gardes-frontières à cheval en train de repousser des migrants près de Del Rio au Texas, suscitaient lundi une forte émotion aux États-Unis, où le gouvernement du président Joe Biden a annoncé l’ouverture d’une enquête pour faire toute la lumière sur les faits.

Publié le 20 septembre 2021 Agence France-Presse

Sur un cliché pris par un photographe employé par l’AFP, un agent à cheval attrape un homme par son t-shirt. Sur une autre, il tient un groupe à distance en faisant tournoyer ses rênes, dans une posture menaçante.

Lire la suite de l’article et visionner les vidéos :

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-09-20/mauvais-traitement-de-migrants/des-gardes-frontieres-a-cheval-du-texas-critiques.php

Amérique latine, Caraïbes

La CELAC, une vraie alternative

pour faire face à l’OEA

par Filip Ristic, Christian Rodriguez

20 septembre 2021

Ce samedi 18 septembre s’est tenu le sixième Sommet de la Communauté d'États latino-américains et caraïbes (CELAC). Créée en 2010, la CELAC s’est donné pour objectif initial de promouvoir le dialogue et l’intégration sur le continent latino-américain, mais sans les Etats-Unis ni le Canada.

Le Sommet de ce samedi a réuni la quasi intégralité des chefs d’État et de gouvernement des pays membres

https://lemondeencommun.info/la-celac-une-vraie-alternative-pour-faire-face-a-loea/

dessin publié sur Twitter
dessin publié sur Twitter

#FreeAssangeNOW

#DropTheCharges

Histoire

Le Siècle des Lumières / L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert

21 septembre 1792

Jean-Luc Mélenchon @JLMelenchon

Il y a 229 ans, la Ière République était proclamée après la victoire de #Valmy. La #République n'est pas un régime neutre. Elle est le cadre dans lequel s'accomplissent notre liberté, notre égalité et notre fraternité. Retrouvez le discours complet

Première République (France)

21 septembre 1792 – 18 mai 1804
(11 ans, 7 mois et 27 jours)

La Première République, officiellement nommée République française, est le nom conventionnellement donné par les historiens à la période correspondant à l'ensemble des régimes républicains de la France de septembre 1792 à mai 1804. Amenée par la Révolution française, la Première République succède à la monarchie constitutionnelle qui disparaît le 10 août 1792 avec la prise du palais des Tuileries par les sans-culottes, annonçant une nouvelle guerre d'exercice du pouvoir en Europe. Elle exerce sa souveraineté sur les territoires actuels de la France et sur toutes les provinces du Saint-Empire situées sur la rive gauche du Rhin et formant les territoires actuels de la Belgique, du Luxembourg et d'une partie de l'actuelle Allemagne.

Le 21 septembre 1792, les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décident à l'unanimité l'abolition de la monarchie constitutionnelle en France1.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_R%C3%A9publique_(France)

C’est l’anniversaire de la République (celle que Macron a oubliée)

21 septembre 2021

« La convention nationale décrète à l’unanimité que la royauté est abolie en France. » 21 septembre 1792. La fin de plus de huit siècles de monarchie. La République est née. Pas celle d’Emmanuel Macron. L’homme qui déclarait, deux ans avec son élection : « L’absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort ». L’homme qui, à l’annonce de sa candidature, allait se recueillir à la basilique de Saint Denis, nécropole des rois de France. Le président de la République a choisi le 4 septembre pour célébrer l’anniversaire de la République. L’objectif n’est pas nouveau : vider la République de son contenu révolutionnaire.

https://linsoumission.fr/2021/09/21/cest-lanniversaire-de-la-republique-pas-celle-de-macron/

17 septembre 2021

Adrien Quatennens @AQuatennens

En tête de la gauche, quelle que soit la configuration. Pas de temps à perdre ! Regroupons-nous sans attendre derrière le seul candidat qui incarne la rupture et porte un programme à la hauteur des événements, qui soulagera la vie des gens. #MelenchonPeutGagner

Sondage 2022 : Mélenchon troisième, mieux placé pour contrer le duo Macron Le Pen

15 septembre 2021

Alors que la pauvreté fracasse le pays, comme le souligne le nouveau rapport du Secours Populaire, alors que le 6ème rapport du GIEC devrait constituer l’information la plus importante de l’année, alors que le taux d’abstention a battu un nouveau record sous la 5ème République, l’heure est à la zemmourisation médiatique. La possibilité de voir le polémiste condamné à trois reprises pour incitation à la haine se présenter à la présidentielle, fait s’émoustiller nombre d’éditorialistes dans le pays.

Une rentrée médiatique à l’extrême droite toute

https://linsoumission.fr/2021/09/15/sondage-2022-melenchon-troisieme-mieux-place-pour-contrer-le-duo-macron-le-pen/


Sondages : tout dépend des hypothèses de participation –

par Manuel Bompard

15 septembre 2021

Ce mardi soir, nous avons été auditionnés par la Commission des Sondages avec mon camarade Raphael Qnouch, conseiller régional d’Ile-de-France. Ce matin, un sondage commandé par l’institut britannique Redfield & Wilton est sorti.

Si des choix de cet institut peuvent être contestés (plusieurs candidats de droite sont testés en même temps), les enseignements de ce sondage sont très intéressants.

https://linsoumission.fr/2021/09/15/sondages-tout-depend-des-hypotheses-de-participation-par-manuel-bompard/

La santé, les médicaments, le pôle public à créer

Vu à la télévision sur France 2 :

"Complément d'enquête". Pénuries de médicaments : à quoi jouent les labos ?

Présenté parTristan Waleckx

Diffusé le 09/09/2021Durée : 01h0

En 2020, près de 2 500 médicaments ont connu une pénurie en France, six fois plus qu’il y a quatre ans. Un Français sur quatre s’est déjà vu refuser ses comprimés, sa santé étant parfois mise gravement en danger. Délocalisation de la production en Asie, stratégies financières des grands laboratoires... De la course à la rentabilité des industriels et laboratoires jusqu'aux défaillances des pouvoirs publics, "Complément d’enquête" s’est penché sur les dessous de ces ruptures d’approvisionnement.

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/complement-d-enquete/

Les propositions de La France insoumise :

La santé, notre bien commun

Le #22 des « Livrets de la France insoumise » aborde le thème de la santé.

Il a été préparé par un groupe de travail animé par Frédéric Pierru, sociologue au CNRS, Riva Gherchanoc, attachée territoriale, et Noam Ambrourousi, haut fonctionnaire au ministère de la santé et des affaires sociales.

Il a été rendu public à l’occasion de la journée de mobilisation intersyndicale de la santé et du social, le mardi 7 février 2017.

Pour nous faire part de vos remarques sur le document, suggérer un événement de campagne thématique, merci d’écrire à l’adresse suivante :

equipe-sante@lafranceinsoumise.fr

L’alarme du Secours populaire : la pauvreté et la faim fracassent le pays

10 septembre 2021

Les chiffres du baromètre Ipsos / Secours populaire viennent de tomber. Ils alertent une fois de plus sur la pauvreté qui fracasse le pays. 45% des français ont subi une perte de revenus durant la crise sanitaire (12% de plus qu’en 2020), particulièrement chez les jeunes. Un tiers de la population rencontre des difficultés pour payer son loyer. 1 Français sur 5 est obligé de sauter des repas. 1 Français sur 3 n’a pu partir en vacances ni même partir un seul weekend cette année. Une réalité dont on ne vous parle jamais. Notre article. 

Les confinements, vecteurs d’importantes pertes de revenus https://linsoumission.fr/2021/09/10/la-pauvrete-et-la-faim-fracassent-le-pays/

 

Jean-Luc Mélenchon au JDD :

"ll est temps d'avoir une loi d'urgence sociale"

le 11 septembre 2021

Par Anne-Charlotte Dusseaulx

Arthur Nazaret

David Revault d’Allonnes

Emmanuelle Souffi

INTERVIEW - Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle, appelle à une "loi d'urgence sociale" : blocage des prix sur les produits de première nécessité, Smic à 1.400 euros net mensuels... Le leader insoumis revient aussi sur la gestion de la crise sanitaire et sur le paysage politique actuel.

https://www.lejdd.fr/Politique/jean-luc-melenchon-au-jdd-ll-est-temps-davoir-une-loi-durgence-sociale-4066122

2022 : Jean-Luc Mélenchon appelle

à une loi d’urgence sociale

12 septembre 2021

Nous avons des lois d’urgence sécuritaire, des lois d’urgence sanitaire : il est temps d’avoir une loi d’urgence sociale. C’est l’appel que lance Jean-Luc Mélenchon ce dimanche 12 septembre 2021 dans le JDD : bloquer le prix des produits de première nécessité, porter le SMIC à 1400€ net mensuels, rendre gratuits les m3 d’eau nécessaires à une vie digne, restaurer la retraite à 60 ans à taux plein, instaurer une année blanche pour les profits du CAC 40 servant à financer 1 million d’emplois… Pour répondre à l’urgence sociale alors que la pauvreté fracasse le pays, le grand favori de la gauche pour 2022 pose sur la table des mesures plébiscitées par une très large majorité de Français. Interview réalisée par le JDD.

https://linsoumission.fr/2021/09/12/2022-jean-luc-melenchon-appelle-a-une-loi-durgence-sociale/


Salaires dans la restauration : ces patrons qui veulent déshabiller Pierre pour payer Paul

8 septembre 2021 Stéphane Ortega

Soumis à des difficultés de recrutement, le secteur de la restauration est invité par la ministre du Travail à « faire des propositions » sur les rémunérations, qui ne sont « pas à la hauteur ». Mais, malgré de bas salaires et des conditions de travail difficiles, les organisations professionnelles de l’hôtellerie et de la restauration rechignent à passer à la caisse. À la place, elles demandent des suppressions de cotisations sociales comme moyen d’augmenter le salaire net.

Interrogé par France Info, lundi 6 septembre, Pascal Mousset, le président du Groupement national des indépendants (GNI) de Paris Île-de-France, l’assure : « on a beaucoup de jeunes dans nos métiers. On ne peut pas les recruter en leur disant “Vous allez avoir une retraite”.

https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/salaires-dans-la-restauration-ces-patrons-qui-veulent-deshabiller-pierre-pour-payer-paul-090810972

2022 : Marine Le Pen contre l’augmentation des salaires

13 septembre 2021

La candidate « anti système » qui disait en 2017 vouloir défendre les travailleurs a montré une fois de plus son vrai visage ce dimanche 12 septembre 2021 lors du journal de 20h sur LCI. 

En effet, Marine Le Pen soutient ne pas vouloir augmenter les salaires.

https://linsoumission.fr/2021/09/13/2022-marine-le-pen-contre-laugmentation-des-salaires/

2022 : Anne Hidalgo refuse de rétablir l’ISF,

la social-démocratie amie de la finance

13 septembre 2021

« Mon ennemi c’est la finance ». Le fameux discours du Bourget, prononcé par François Hollande un soir de janvier 2012, semble appartenir à un temps très lointain du côté du Parti socialiste (PS). Le quinquennat Hollande est passé par là, enfantant Emmanuel Macron. La suppression de l’Impôt sur la fortune (ISF), mesure symbolique du début de ce quinquennat, ne semble même plus poser de problème aux « socialistes ».

https://linsoumission.fr/2021/09/13/2022-anne-hidalgo-refuse-de-retablir-lisf-la-sociale-democratie-amie-de-la-finance/

Macronistan

2022 : le sanglant bilan économique d’Emmanuel Macron

16 septembre 2021

Alors que la campagne présidentielle s’accélère en cette rentrée, que les prises de positions économiques se multiplient, ici Marine Le Pen qui prend position contre l’augmentation des salaires, Anne Hidalgo contre le rétablissement de l’ISF, là Jean-Luc Mélenchon qui propose une loi d’urgence sociale, une question est très peu posée : quel est le bilan économique du quinquennat qui se termine dans un peu moins de huit mois ? Sanglant. Emmanuel Macron, un néolibéral radicalisé. Notre article.

Macron, le néolibéral radicalisé

https://linsoumission.fr/2021/09/16/2022-le-sanglant-bilan-economique-demmanuel-macron/

 

Mathilde Panot @MathildePanot

 

@CNEWS : télé de l’extrême droite, toujours plus loin dans l’abject avec un débat sur le retour de la peine de mort.

Ce sera quoi le prochain ?

« Faut-il pénaliser le droit à l’avortement ? »

ou encore

« Faut-il rétablir l’esclavage ? »

 

Les drones reviennent, nous aussi

14 sept. 2021

Par La Quadrature Du Net

Blog : Le blog de La Quadrature Du Net

Les députés examinent aujourd'hui la 4ème loi sécuritaire de 2021, qui autoriserait notamment les drones policiers. Ces drones que nous avions victorieusement repoussés 4 fois en 2020-2021, avec vous.

Le 20 juillet 2021, le gouvernement a déposé une nouvelle loi sécuritaire qui, entre autres choses, autorisera les drones policiers. Ces mêmes drones qui, par la force de nos efforts collectifs, avaient été rejetés à quatre reprises l’an dernier. Le gouvernement s’empresse de saper nos si précieuses victoires obtenues contre sa surveillance policière.

Première victoire, mai 2020

https://blogs.mediapart.fr/la-quadrature-du-net/blog/140921/les-drones-reviennent-nous-aussi?utm_source=twitter&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-67